Avec l’été et les vacances qui accompagnent cette période, on peut être amené à quitter son domicile pendant une durée prolongée, au risque de découvrir à notre retour une maison ou un appartement saccagé, avec des objets dérobés. Pour partir l’esprit tranquille tout au long de l’année, découvrez nos conseils pour sécuriser votre habitation contre les cambrioleurs.

Quelques installations efficaces…

Dès l’entrée de votre demeure, vous pouvez réduire les risques de cambriolage. Saviez-vous qu’une serrure habituelle pouvait-être fracturée en moins d’une minute ? C’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire installer une serrure « multipoint » plus résistante sur votre porte d’entrée, constituée d’un cylindre au label A2P qui bénéficie d’une qualité renommée.
De même, pensez à vérifier les fenêtres ou entrées car un verrou mal fixé peut vous faire défaut auprès de l’assureur en cas de déclaration d’un cambriolage.

Il existe des systèmes plus élaborés : les alarmes et caméras de vidéo-surveillance peuvent être installées dans votre maison pour détecter les moindres mouvements d’intrusion, et contacter automatiquement un centre de veille qui pourra faire intervenir les autorités selon les indications que vous leur aurez fournies préalablement à ce type de situations.

Prendre de bonnes habitudes

En dehors des dépenses financières, de bonnes habitudes peuvent bien entendu réduire les risques de cambriolage. Premièrement, pensez à bien fermer vos serrures à double tour ! Cela peut sembler évident, mais c’est un réflexe qu’il faut même avoir lorsque vous êtes chez vous. De même, verrouillez vos fenêtres lorsque vous quittez votre habitation même pour une très courte absence.

La plupart des personnes ont tendance à cacher leurs clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres ou encore un pot de fleur. Il s’agit d’endroits évidents et bien connus, donc à éviter.

Si vous partez en vacances ou que vous vous absentez de façon prolongée, informer ses voisins ou son gardien est un bon réflexe, qui peut aussi vous permettre de confier le ramassage du courrier à une personne de confiance afin de ne pas trahir votre absence aux yeux de tous.

Enfin, si vous possédez des objets de valeur, rangez-les dans des emplacements non visibles et sûrs pour compliquer la tâche des voleurs. Il est aussi important de photographier vos objets et de conserver leurs factures, pour prouver leur valeur auprès de la compagnie d’assurance en cas de vol.

Bien étudier son assurance habitation

Soyez vigilants au niveau des biens que couvre ou non votre garantie vol de votre contrat d’assurance habitation. Bien souvent, les objets laissés dans vos dépendances ne sont pas prises en charge.

Les conditions dans lesquelles des biens ont été dérobés sont importantes pour votre assurance. Si aucune trace d’effraction n’est identifiable, vous ne pourrez prétendre à une indemnisation. Pensez à déclarer rapidement un cambriolage auprès d’un commissariat, de façon à maximiser vos chances d’indemnisation. Aussi, certains contrats comportent une clause « d’inhabitation » selon laquelle vous n’êtes plus couverts en cas d’absence d’une durée définie. Attention donc aux subtilités des contrats !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.